Armée du Salut

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Révision de 16 octobre 2009 à 18:57 par PatrickB (discussion | contributions) (Histoire)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Fondée dans l'Angleterre du 19ème siècle par William Booth, l'Armée du Salut lie étroitement l'annonce de l'Evangile et l'action sociale. A la fois Eglise et Oeuvre Sociale, elle est implantée dans 104 pays.

Histoire

Après une campagne d'évangélisation en 1865 dans les quartiers pauvres de Londres, William Booth (1829-1912), pasteur méthodiste anglais, fonde une mission chrétienne pour le Réveil et, pour la rendre plus efficace, lui donnera une structure militaire, inspirée de l'armée anglaise.

En 1878, l'association prend officiellement le nom d'Armée du Salut. Cette dénomination indique le but premier des «salutistes» : l'évangélisation. Mais celle-ci n'a de sens que si elle est accompagnée du souci du bien-être corporel et matériel de chaque individu. L'action de l'Armée du Salut est à la fois sociale et spirituelle et se résume dans la formule des «trois S» : soup, soap, saviour (la soupe, le savon, le sauveur). Les salutistes, «soldats du bon Dieu» n'ont pas seulement pour ennemis la misère, la saleté, les taudis, l'alcool ou la prostitution, mais ils ont aussi le souci de convertir les personnes deshéritées en leur annonçant l'amour de Dieu en Jésus-Christ.

L'Armée du Salut, introduite en France en 1881, grâce à Catherine, la fille aînée de Booth, ne prétend pas être une Église et n'a pas de doctrine particulière. Sa foi est restée celle du méthodisme et ses pratiques cultuelles sont variables selon les personnes et les communautés ; elle ne connaît pas les sacrements, mais elle n'empêche pas ses adeptes de les pratiquer dans leurs Églises respectives. Les officiers (hommes ou femmes) sont des permanents, alors que les soldats sont des membres laïques qui s'engagent, à côté de leur travail, à offrir au mouvement quelques heures de service chaque semaine.

Affiliée à la Fédération protestante de France, la congrégation de l'Armée du Salut est implantée en Alsace et en Moselle à Metz, Mulhouse et Strasbourg. À Mulhouse, elle gère aussi un centre d'hébergement et de réinsertion sociale de 60 places, ainsi qu'un restaurant social, «Le Partage ».

Administration

  • Directeur général de la Fondation Armée du Salut : Alain Raoul
  • Adresse : 60 rue des Frères-Flavien, 75020 Paris
  • Téléphone : 01 43 2 25 22
  • Site internet : http://www.armeedusalut.fr


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie / sous la dir. d'Antoine Pfeiffer.- Ingersheim : Saep ; Strasbourg : Oberlin, 2006

Notes et références