Beblenheim, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Révision de 1 septembre 2008 à 20:40 par Peter (discussion | contributions) (Changement de pasteur)

Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Beblenheim
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Colmar
  • Consistoire de : Riquewihr
Lieu de culte
  • Ville : Beblenheim
  • Adresse : 1 rue du 5 Décembre
  • Coordonnées géographiques : 48°09'28" N, 7°19'18" E
Contacts
  • Pasteur(s) : Isabelle PAULUS
  • Téléphone : 03.89.47.86.12
  • Mail(s) : isabelle.paulus@club-internet.fr
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Beblenheim, 1 rue du 5 Décembre 68980 Beblenheim

La paroisse luthérienne de Beblenheim est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • ...

Historique

  • BEBLENHEIM

«À l'écart des grandes routes, des grands chemins, tu te caches, comme autrefois le meilleur vin fut caché avec soin derrière les fagots. Mon pays natal, mon cher hameau ... » (poème de Alice Ortlieb, poétesse locale). «Le village de Beblenheim s'étend sur le flanc recourbé d'une colline chargée de vignes, dont il escalade les premières pentes» (Jean Macé). En effet, la viticulture est restée l'activité dominante de la localité. D'abord zwinglien* à partir de 1534, le village est devenu luthérien en 1559 et la paroisse protestante a été créée en 1560. Le culte se déroulait alors dans l'ancienne église Saint-Sébastien, guérisseur de la peste. L'architecte ducal Schickhardt élargit cette église du 14e siècle et fait ériger un nouveau clocher. En 1687, cette église devient un simultaneum* : le chœur est réservé au culte catholique et la nef au culte protestant. Comme l'église menaçait de s'écrouler, elle fut détruite et remplacée par deux églises, construites la même année 1864 : l'église protestante Saint-Sébastien, à l'emplacement de l'ancienne, et l'église catholique SaintMartin.

Cher à la Réforme, l'enseignement a toujours tenu une grande place à Beblenheim. L'instituteur était nommé non par le seigneur, comme dans les autres localités de la seigneurie, mais par la communauté. La «Schulordnung» (règlement scolaire) de 1559 nous renseigne sur les capacités exigées lors de la nomination : - le futur instituteur doit certifier sa naissance et ses bonnes mœurs, - il doit être croyant d'après la confession d'Augsbourg, - il doit comprendre le catéchisme et savoir le communiquer aux élèves, - il doit savoir instruire les enfants à connaître les lettres, lire et calculer, - il doit avoir une écriture assez lisible et pouvoir l'enseigner aux élèves.

  • Personnalités

Deux personnalités sont nées à Beblenheim :

Christian Pfister (1857-1933), professeur d'histoire à l'Université de Nancy, puis à la Sorbonne. En 1919 il est nommé doyen de la Faculté des lettres à Strasbourg et devient recteur de 1927 à 1931.

Chrétien Oberlin (1831-1915) qui a sauvé le vignoble alsacien des ravages du phyloxéra en cultivant des plants avec de la semence de grains de raisins d'hybrides américains, puis en y greffant les cépages alsaciens. Il a également inventé et propagé le système de monter les vignes sur fils de fer, méthode qui s'est généralisée dans toute l'Alsace. Il a été le fondateur de l'Institut Viticole de Colmar qui porte son nom.

Jean Macé (1815-1894) a vécu à Beblenheim comme professeur dans un pensionnat, de 1852 à 1872. Il a fondé la «Ligue de l'enseignement» et a milité pour un enseignement gratuit et obligatoire et pour la création de bibliothèques communales.

Bibliographie

Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie / sous la dir. d'Antoine Pfeiffer.- Ingersheim : Saep ; Strasbourg : Oberlin, 2006

Site Internet

...

Administration