Darbyste : Différence entre versions

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
m (a renommé Darbystes en Darbyste: Passage du singulier du titre de l'article)
m (liens internes)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Dans les années 1830, John Nelson Darby, prêtre anglican, conteste la succession apostolique et le ministère ordonné. Il rejoint les assemblées dissidentes des Plymouth Brethren (Frères de Plymouth). Il voyagera ensuite en France, en Allemagne, en Suisse, notamment dans le canton de Vaud, rassemblant autour de lui des dissidents des Eglises établies. En 1865, une scission a conduit à la création de deux branches, les "frères étroits" et les "frères larges", plus ouverts à l'oecuménisme. Interprétation littérale de la Bible, rigorisme moral, célébration de la Cène réservée aux membres de la communauté sont quelques-unes des caractéristiques de ces assemblées de frères. Les darbystes ont publié une traduction de la Bible.
+
Dans les années [[1830]], John Nelson Darby, prêtre [[anglican]], conteste la succession apostolique et le ministère ordonné. Il rejoint les assemblées dissidentes des Plymouth Brethren (Frères de Plymouth). Il voyagera ensuite en [[France]], en [[Allemagne]], en [[Suisse]], notamment dans le canton de Vaud, rassemblant autour de lui des dissidents des Eglises établies.
  
 +
En [[1865]], une scission a conduit à la création de deux branches, les "''frères étroits''" et les "''frères larges''", plus ouverts à l'[[oecuménisme]]. Interprétation littérale de la [[Bible]], rigorisme moral, célébration de la [[Cène]] réservée aux membres de la communauté sont quelques-unes des caractéristiques de ces assemblées de frères. Les darbystes ont publié une traduction de la Bible.
  
 
[[Catégorie:Dénominations]]
 
[[Catégorie:Dénominations]]

Version actuelle en date du 5 mai 2008 à 00:16

Dans les années 1830, John Nelson Darby, prêtre anglican, conteste la succession apostolique et le ministère ordonné. Il rejoint les assemblées dissidentes des Plymouth Brethren (Frères de Plymouth). Il voyagera ensuite en France, en Allemagne, en Suisse, notamment dans le canton de Vaud, rassemblant autour de lui des dissidents des Eglises établies.

En 1865, une scission a conduit à la création de deux branches, les "frères étroits" et les "frères larges", plus ouverts à l'oecuménisme. Interprétation littérale de la Bible, rigorisme moral, célébration de la Cène réservée aux membres de la communauté sont quelques-unes des caractéristiques de ces assemblées de frères. Les darbystes ont publié une traduction de la Bible.