Kunheim, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Révision de 26 octobre 2012 à 19:35 par Peter (discussion | contributions) (Changement de pasteur)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Kunheim
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Colmar
  • Consistoire de : Andolsheim
Lieu de culte
  • Ville : Kunheim
  • Adresse : 12 rue de Baltzenheim
  • Coordonnées géographiques : 48°04'55" N, 7°32'06" E
Contacts
  • Pasteur(s) : Natacha CROSANCEY
  • Téléphone : 03.89.47.70.08
  • Mail(s) : Natacha CROSANCEY
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Kunheim, 12 rue de Baltzenheim 68320 Kunheim

La paroisse luthérienne Kunheim est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Kunheim : rue Principale

Historique

  • KUNHEIM

Les Rathsamhausen avaient reçu du duc de Wurtemberg le village comme fief. Ils étaient donc vassaux du duc, dont les terres alsaciennes étaient administrées à partir de la Régence de Montbéliard. Celle-ci avait déjà demandé en 1574 aux Rathsamhausen d'introduire la Réforme à Kunheim, mais cette demande trouva l'opposition de la Régence habsbourgeoise d'Ensisheim. C'est finalement en 1601 que Georges de Rathsamhausen demanda à Pappus, président du Convent ecclésiastique* de Strasbourg, d'envoyer un pasteur.

Kunheim est l'un des rares villages qui a dû être déplacé à cause des fréquentes inondations du Rhin. En 1766, on a obtenu l'autorisation de démonter les maisons et les granges, afin de les remonter le long de la route actuelle située à un kilomètre plus à l'Ouest.

Une première église à été construite en 1778 ; elle fut détruite le 16 juin 1940. L'église actuelle a été construite grâce aux dédommagements de guerre par le Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme : le MRU. Le bâtiment, dû à l'architecte Roth, à été inauguré en juin 1958. Il est de facture très moderne pour l'époque; on peut dire que le style est précurseur des années «sixties ». En effet, le clocher très fin est situé à gauche du bâtiment qui est dépouillé de toute fioriture; la nef épouse la forme en bâtière de la toiture, ce qui donne une belle impression d'élévation, confortée par les lignes verticales des poutres porteuses, bien mises en relief et encadrant des baies vitrées assez hautes également.

Les vitraux modernes aux couleurs très franches et lumineuses sont de l'artisan vitrier Tristan Ruhlmann. Malgré la modernité du graphisme, un message est contenu dans chaque fenêtre.

Le mur de fond du chœur est décoré par un sgrafito de l'artiste Bricka, représentant le Christ accueillant le public les bras entrouverts, avec à gauche les vierges sages et à droite les vierges folles, sur un fond de ville de Jérusalem. Le dessin, également moderne, se marie parfaitement avec l'ensemble. L'orgue, construit par Ernest Muhleisen, situé sur la tribune au-dessus de l'entrée, est en deux parties, séparées par les trois fenêtres du fronton.

Cette église n'est pas un simultaneum*, mais elle sert aux deux communautés de Kunheim, les protestants ayant accordé l'hospitalité aux catholiques.


Bibliographie

Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie / sous la dir. d'Antoine Pfeiffer.- Ingersheim : Saep ; Strasbourg : Oberlin, 2006

Site Internet

...

Administration