Martin Luther : Différence entre versions

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
m (voir aussi)
m (Suppresions d'espaces)
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
|photo=Martin_Luther_by_Lucas_Cranach_der_Ältere.jpeg
 
|photo=Martin_Luther_by_Lucas_Cranach_der_Ältere.jpeg
 
}}
 
}}
Né à Eisleben, Martin Luther, après des études de droit, entre au couvent des augustins d' Erfurt en 1505 à l' âge de 22 ans.
+
Né à Eisleben, Martin Luther, après des études de droit, entre au couvent des augustins d'Erfurt en 1505 à l'âge de 22 ans.
En étudiant les écritures, il découvre non le Dieu juge communément présenté de son temps, mais un Dieu qui accepte l' homme pécheur et qui le justifie par la foi en Christ (Rom. 1, 17).
+
En étudiant les écritures, il découvre non le Dieu juge communément présenté de son temps, mais un Dieu qui accepte l'homme pécheur et qui le justifie par la foi en Christ (Rom. 1, 17).
En 1517, il se fait connaitre du grand public en affichant 95 thèses contre les indulgences (vente du salut des âmes) à [[Wittenberg]]. Il remet ainsi en question l' autorité du pape et du concile au sein de l' Eglise qui devrait selon lui se soumettre exclusivement à la parole de Dieu.
+
En 1517, il se fait connaitre du grand public en affichant 95 thèses contre les indulgences (vente du salut des âmes) à [[Wittenberg]]. Il remet ainsi en question l'autorité du pape et du concile au sein de l'Eglise qui devrait selon lui se soumettre exclusivement à la parole de Dieu.
Les nouvelles conceptions de Luther lui valent d' être excommunié en janvier 1521.
+
Les nouvelles conceptions de Luther lui valent d'être excommunié en janvier 1521.
A partir de 1517, Luther se consacre à la publication d' ouvrages dans lesquels il développe une vision du christianisme basée sur la foi qui s' attache à la Parole, libérant l' homme de la crainte et de l' accusation venant de la Loi et débouchant sur l' amour. Par le baptême et la foi, tout croyant a un accès direct à Dieu sans passer par l' intermédiaire d' un prêtre. Deux sacrements sont conservés par Luther : le baptême et la cène. Ces réformes, rejetées par l' Eglise de Rome le conduisent à s' en séparer. Il conserve le principe du culte. Il entre par la suite en conflit avec certains de ses adeptes, partisans d' une réforme plus radicale (Carlstadt, Müntzer).
+
A partir de 1517, Luther se consacre à la publication d'ouvrages dans lesquels il développe une vision du christianisme basée sur la foi qui s'attache à la Parole, libérant l'homme de la crainte et de l'accusation venant de la Loi et débouchant sur l'amour. Par le baptême et la foi, tout croyant a un accès direct à Dieu sans passer par l'intermédiaire d'un prêtre. Deux sacrements sont conservés par Luther : le baptême et la cène. Ces réformes, rejetées par l'Eglise de Rome le conduisent à s'en séparer. Il conserve le principe du culte. Il entre par la suite en conflit avec certains de ses adeptes, partisans d' une réforme plus radicale (Carlstadt, Müntzer).
Luther se distingue aussi par sa traduction complète de la Bible en allemand (dont il fixera la grammaire), par l' écriture de cantiques, de recueils de prédications et de deux ouvrages de catéchisme.
+
Luther se distingue aussi par sa traduction complète de la Bible en allemand (dont il fixera la grammaire), par l'écriture de cantiques, de recueils de prédications et de deux ouvrages de catéchisme.
La fin de sa vie fut essentiellement consacrée à l' enseignement de la théologie à [[Wittenberg]]. Il mourut en 1546.
+
La fin de sa vie fut essentiellement consacrée à l'enseignement de la théologie à [[Wittenberg]]. Il mourut en 1546.
  
 
Anne-Catherine Debs
 
Anne-Catherine Debs

Version du 21 octobre 2007 à 18:36

Martin Luther by Lucas Cranach der Ältere.jpeg

Nom : Martin Luther

Naissance : 1483

Décès : 1546



Né à Eisleben, Martin Luther, après des études de droit, entre au couvent des augustins d'Erfurt en 1505 à l'âge de 22 ans. En étudiant les écritures, il découvre non le Dieu juge communément présenté de son temps, mais un Dieu qui accepte l'homme pécheur et qui le justifie par la foi en Christ (Rom. 1, 17). En 1517, il se fait connaitre du grand public en affichant 95 thèses contre les indulgences (vente du salut des âmes) à Wittenberg. Il remet ainsi en question l'autorité du pape et du concile au sein de l'Eglise qui devrait selon lui se soumettre exclusivement à la parole de Dieu. Les nouvelles conceptions de Luther lui valent d'être excommunié en janvier 1521. A partir de 1517, Luther se consacre à la publication d'ouvrages dans lesquels il développe une vision du christianisme basée sur la foi qui s'attache à la Parole, libérant l'homme de la crainte et de l'accusation venant de la Loi et débouchant sur l'amour. Par le baptême et la foi, tout croyant a un accès direct à Dieu sans passer par l'intermédiaire d'un prêtre. Deux sacrements sont conservés par Luther : le baptême et la cène. Ces réformes, rejetées par l'Eglise de Rome le conduisent à s'en séparer. Il conserve le principe du culte. Il entre par la suite en conflit avec certains de ses adeptes, partisans d' une réforme plus radicale (Carlstadt, Müntzer). Luther se distingue aussi par sa traduction complète de la Bible en allemand (dont il fixera la grammaire), par l'écriture de cantiques, de recueils de prédications et de deux ouvrages de catéchisme. La fin de sa vie fut essentiellement consacrée à l'enseignement de la théologie à Wittenberg. Il mourut en 1546.

Anne-Catherine Debs

Voir aussi

Luther sur Protestants.org - La notice illustrée du Musée Virtuel du Protestantisme français