Pâques

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Révision de 26 septembre 2007 à 18:44 par Holcroft (discussion | contributions) (Nouvelle page : Pâques Pâques est la fête chrétienne la plus ancienne et la plus importante. Elle a ses origines dans la culture juive. Dans l'Ancien Testament, elle fut instituée par Dieu ...)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Pâques


Pâques est la fête chrétienne la plus ancienne et la plus importante. Elle a ses origines dans la culture juive. Dans l'Ancien Testament, elle fut instituée par Dieu en commémoration de la sortie d'Egypte du peuple hébreu (Ex 12), elle se nomme Pesach, ce qui signifie action de passer, d'épargner. La communauté juive célèbre cette fête le 14 Nisan de son calendrier liturgique. Pour les Chrétiens, Pâques commémore la mort et la résurrection du Christ, telles qu'elles sont relatées dans les évangiles (Mt 26-28 ; Mc 14-16 ; Lc 22-24 ; Jn 18-20) sous le nom "d'Histoire de la Passion", Pâques mettant l'accent sur l'événement de la Résurrection. Dans le christianisme primitif, Pâques fut célébré tous les dimanches. Ce n'est qu'en 325 de notre ère, au Concile de Nicée, qu'on fixa la fête le 1er dimanche après la pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps. De ce fait, Pâques est fêté au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril. La mort et la résurrection de Jésus constituent l'événement central de la foi chrétienne. Par sa victoire sur la mort, la résurrection de Jésus illumine son identité en tant que Fils de Dieu. A partir de la résurrection, la mort à la croix prend tout son sens. Jésus est mort pour l'humanité pécheresse, séparée de Dieu (Ro 5.8). 1 Co 15.14 déclare : "Si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine". La fête de Pâques rappelle au croyant que Jésus lui offre le salut en sa mort, et la vie éternelle en sa résurrection. Ainsi, la mort humaine est relativisée et la limitation de la vie ici-bas n'est plus enfermée, bien au contraire, elle s'ouvre sur l'espérance fondée sur la foi ; l'espérance que Celui qui est mort pour nous est aussi ressuscité pour nous. "Vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l'a ressuscité des morts" (Col. 2.12).

Ex=Exode ; Mt=Matthieu ; Mc=Marc ; Lc=Luc ; Jn=Jean ; Ro=Romains ; Co=Corinthiens ; Col=Colossiens

Pascale JAHN