Poitiers, Eglise réformée : Différence entre versions

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
(Présentation)
(Présentation)
Ligne 43 : Ligne 43 :
  
 
Le département se caractérise par une population plus âgée que la moyenne nationale, les populations plus jeunes du département sont naturellement concentrées autour de l'axe Poitiers - Châtellerault, zone urbaine active, au détriment des zones rurales, moins peuplées et plus âgée.
 
Le département se caractérise par une population plus âgée que la moyenne nationale, les populations plus jeunes du département sont naturellement concentrées autour de l'axe Poitiers - Châtellerault, zone urbaine active, au détriment des zones rurales, moins peuplées et plus âgée.
 +
 +
LA PAROISSE
 +
 +
QUELQUES RAPPELS HISTORIQUES.
 +
 +
L'introduction du christianisme est très précoce à Poitiers et dès le 4ème siècle apparaissent les grandes figures de St Hilaire et de St Martin qui fonde à Ligugé un des plus anciens monastères des Gaules.
 +
 +
En 1534, Calvin aurait séjourné à Poitiers, y aurait prêché la Reforme et gagné à ses idées une partie de la bourgeoisie.
 +
 +
Poitiers est assiégée par les armées protestantes de l'amiral Coligny en 1569.
 +
 +
Un siècle plus tard, la révocation de l'édit de Nantes contraint à l'émigration de nombreux huguenots, causant une perte irréparable pour la démographie et l'activité économique de la région. L'intendant du roi en Poitou, Marillac, envoie sur ses terres, des 1681, les premières «missions bottées» qui s'étendent, en 1685, à la France protestante sous le nom de Dragonnades.
 +
 +
Au 19ième siècle une communauté protestante se reconstitua progressivement et un petit temple de style néogothique fut construit en 1873. Il a été détruit lors du bombardement qui ravagea la ville le 13 juin 1944.
  
 
==Lieux de culte==
 
==Lieux de culte==

Version du 3 janvier 2012 à 00:03

Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Eglise réformée
France France
Lieu de culte
Contacts



Présentation

Eglise réformée, 5 rue des Ecossais, 86000 Poitiers

L'Eglise réformée est membre de

Elle appartient au Consistoire de Poitou

Nous sommes actuellement sans pasteur. Mino Randria et son épouse Emmanuelle sont en mission à Madagascar.

LA VILLE DE POITIERS

Capitale de la région Poitou-Charentes et chef-lieu du département de la Vienne, Poitiers (91 965 habitants), est souvent appelée "la plus petite des grandes villes". La communauté d'agglomération (Grand Poitiers) compte quant à elle 135 794 habitants.

Poitiers est un important centre administratif et universitaire, le siège d’un CHU, et une ville de services. Elle est située à 1h30 de Paris par TGV.

Les étudiants représentent le quart de la population qui est par ailleurs peu ouvrière, et pour une part importante non originaire de la région. La "vieille ville" est perchée sur un promontoire isolé par le Clain et la Boivre, elle offre aux amateurs d'art et d'histoire un choix de monuments, et des quartiers médiévaux.

A la périphérie, le Futuroscope est en même temps un parc d'attraction et une zone de développement économique et scientifique.

LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE

La Vienne doit son nom à la principale rivière qui la parcourt du sud vers le nord avant de se jeter dans la Loire. Appartenant au Poitou-Charentes, le département a une superficie de 7041 km2 et une population de 425 000 habitants.

Le département appartient à une contrée de transition, le «seuil du Poitou», où les paysages participent des quatre grands ensembles qui l'entourent : Massif Central et Massif Armoricain, Bassin Parisien et Bassin Aquitain.

Point de jonction entre le nord et le midi, il se situe dans un couloir naturel qui conduit du Bassin Parisien au Bassin Aquitain, ce qui en fait une zone de passage. Les activités agricoles et agro-alimentaires y sont importantes alors que les activités industrielles sont surtout concentrées dans le nord du département, autour de Châtellerault.

Le département se caractérise par une population plus âgée que la moyenne nationale, les populations plus jeunes du département sont naturellement concentrées autour de l'axe Poitiers - Châtellerault, zone urbaine active, au détriment des zones rurales, moins peuplées et plus âgée.

LA PAROISSE

QUELQUES RAPPELS HISTORIQUES.

L'introduction du christianisme est très précoce à Poitiers et dès le 4ème siècle apparaissent les grandes figures de St Hilaire et de St Martin qui fonde à Ligugé un des plus anciens monastères des Gaules.

En 1534, Calvin aurait séjourné à Poitiers, y aurait prêché la Reforme et gagné à ses idées une partie de la bourgeoisie.

Poitiers est assiégée par les armées protestantes de l'amiral Coligny en 1569.

Un siècle plus tard, la révocation de l'édit de Nantes contraint à l'émigration de nombreux huguenots, causant une perte irréparable pour la démographie et l'activité économique de la région. L'intendant du roi en Poitou, Marillac, envoie sur ses terres, des 1681, les premières «missions bottées» qui s'étendent, en 1685, à la France protestante sous le nom de Dragonnades.

Au 19ième siècle une communauté protestante se reconstitua progressivement et un petit temple de style néogothique fut construit en 1873. Il a été détruit lors du bombardement qui ravagea la ville le 13 juin 1944.

Lieux de culte

  • Poitiers : 5 rue des Ecossais

Historique

A compléter

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références


Administration