Abreschwiller, paroisse réformée

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Paroisse Réformée d'Abreschviller-Lafrimbolle
France France


  • Consistoire de : Metz
Lieu de culte
  • Ville : Abreschviller
  • Adresse : 128 rue Chatrian
  • Coordonnées géographiques : 48°38'04" N, 7°06'08" E
Contacts



Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !

Présentation

Paroisse réformée d'Abreschviller-Lafrimbolle, 5 rue Pierre Marie 57560 Abreschviller

La paroisse réformée d'Abreschviller est membre de

  • l'EPRAL (Église Protestante Réformée d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Églises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).

Lieux de culte

  • Abreschviller : 128 rue Chatrian (culte périodique)
  • Lafrimbolle : 46 rue de la 2ème Division Blindée (culte périodique)

Historique

Abreschviller - Lafrimbolle

L'implantation protestante commença au début du 18e siècle dans cette région couverte de forêts, située aujourd'hui au sud du département de la Moselle. Le berceau de la paroisse réformée d'Abreschviller-Lafrimbolle se situe à Lafrimbolle, au lieu-dit «les Harcholins », créé par défrichement, où s'installèrent quelques réformés du secteur de Cirey. Vers 1832, des familles du Ban de la Roche viendront aussi s'y installer. Le 15 août 1838 fut célébré, avec plus de 80 personnes, un culte dans une ferme auquel participa un membre de la famille suisse Naville qui venait d'acquérir des forêts dans la région.

Daniel Legrand, fils de Jean-Luc, l'ami du célèbre pasteur Jean-Frédéric Oberlin, fit construire au milieu du 19e siècle à Lafrimbolle une école qui devait servir également de temple (l'école subsistera jusqu'en 1885). Les protestants de la région furent alors rattachés à la paroisse de Sarrebourg, créée en 1847.

Après 1870, de nombreux protestants allemands, en particulier des fonctionnaires et des ouvriers des scieries, donnèrent une impulsion nouvelle au développement du protestantisme local.

D'abord vicariat en 1895, Abreschviller fut pourvu d'un poste pastoral en 1906. Le temple, doté d'un orgue Dalstein-Haerpfer, a été construit en 1900. Dans le chœur, un grand vitrail représente la crucifixion de Jésus. À l'occasion du centenaire de ce temple, la paroisse y a installé à titre définitif vingt tableaux de l'artiste contemporain Pascal-Henri Poirot. Ceux-ci « rendent compte de deux options majeures de la théologie protestante : la Réforme toujours à réformer, symbolisée par le thème du chantier, et l'importance accordée à l'éducation et à la promotion sociale et intellectuelle, symbolisée par des échelles ».

Le temple-école de Lafrimbolle, aujourd'hui annexe d'Abreschviller, a été agrandi en 1875, grâce aux subventions venant des associations d'aide aux protestants disséminés, comme le «Gustav-Adolf-Verein» du Palatinat. L'école ayant fermée en 1895, l'édifice fut restauré et agrandi en 1927. À cette occasion, André Kuntzel, pasteur à Abreschviller de 1925 à 1930, fit placer sous le seuil de la nouvelle porte, une pierre de la synagogue de Capernaüm rapportée de Terre sainte par un paroissien.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie / sous la dir. d'Antoine Pfeiffer.- Ingersheim : Saep ; Strasbourg : Oberlin, 2006

Notes et références


Administration