Bénédiction

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

En français comme en grec, bénir signifie "dire du bien". En hébreu, la langue de la première partie de la Bible, bénir signifie plus encore que cela. La bénédiction de Dieu c'est le don de la vie, du bonheur et de la paix. Bénir c'est donner la vie, et un sens à la vie. Son contraire est la malédiction.


  • L'effet d'une bénédiction

Quand Dieu bénit, la bénédiction est suivie d'un effet, car tout ce que Dieu dit ne peut être que suivi d'effet. Quand le devin ou le prophète bénit un homme, l'intensité de la bénédiction est quasiment la même.


Quand l'homme bénit l'homme, l'intensité de cette bénédiction n'a pas la même. Il s'agit de dire du bien, de remercier, d'être bienveillant. Dans son sens le plus faible il s'agit simplement de se saluer comme quand nous nous disons "bonjour". Cette bénédiction est parfois forte de sens, décisive, porteuse d'effet. Il suffit d'évoquer la bénédiction d'un patriarche mourant: elle assure à l'héritier de la bénédiction l'héritage de la promesse, du patrimoine, de toute la vitalité dont la famille est porteuse.

Quand l'homme bénit Dieu C'est un sens peu fréquent dans la bible (Ne 9 v5)Il s'agit plutôt d'une action de grâce, de remercier Dieu pour un exaucement, un bienfait.

Cependant : Jésus bénit les enfants. (Mc10 v 16)

Jésus quitte les disciples en les bénissant (Lc 24 v 50)

Les disciples reviennent au Temple bénir Dieu (v 52-53)

Jésus bénit le pain (Mt 14 v 19)


Dans le Nouveau Testament l'idée générale est que le contenu de la bénédiction est Jésus-Christ lui-même.

Les protestants ne bénissent ni objets (alliances, véhicules, maisons,...) ni animaux.



La bénédiction de Moïse dans l'Ancien Testament : Nombres 6 : 24

Que le Seigneur te bénisse et te garde,
qu'il fasse pour toi rayonner son visage.
Que le Seigneur te découvre sa face,
te prenne en grâce et t'apporte la paix.


Pour lire une prédication autour de la bénédiction :

Dans le protestantisme français la bénédiction n'est pas un sacrement ; ainsi parle-t-on de la bénédiction de mariage :

La bénédiction peut être invoquée sur une personne par une imposition des mains, elle peut également être invoquée sur toute la communauté. Dans ce cas le pasteur élève les mains et, les paumes ouvertes vers l'assemblée, il la bénit.

Quel est le rapport de la bénédiction avec la malédiction http://www.bible-ouverte.ch/berger10.htm