Bible

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

La tradition chrétienne qualifie la Bible d’Ecriture saintes, affirmant ainsi qu’elle est l’instrument privilégié dont Dieu se sert pour permettre la rencontre avec lui. Lorsque le texte biblique devient pour le lecteur parole de vie, parole de Salut et de libération, il devient “Parole de Dieu”, sous l’action du Saint-Esprit.[1]

Une ou des Bibles ?

Une ou plusieurs Bible ? La Bible a été écrite par des hommes et il est vrai qu'elle contient des erreurs qui se sont glissées dans le texte lors des multiples traductions qui ont favorisé sa transmission à de nombreux peuples au cours des siècles et cela jusqu'à aujourd'hui.

Même s'il s'agit de maladresses humaines, il en reste pas moins que pour les chrétiens, la Bible est une "écriture inspirée" d'ou l'appellation aussi d'Ecritures Saintes ou de Sainte Bible.

Cependant on y trouve des passages difficiles[2] qui font l'objet de débats théologiques mais peuvent être aussi causes de divisions, de schismes… et qui à un premier abord n'aident pas à la méditation et au partage du message de paix contenu par la Bible parmi les témoignages que fournissent différents personnages, hommes et femmes, de ce qu'ils ont vu et entendu dans l'histoire du peuple que Dieu a élu.

Ainsi Dieu se sert des différents témoignages pour placer les chrétiens d'aujourd'hui devant les événements à travers lesquels il s'est fait reconnaître afin que eux aussi le reconnaissent. Qu'en est-il des passages bibliques qui se contredisent ou qui diffèrent tels que les généalogies de Jésus (Mathieu 1 1:17 et Luc 3: 23-38) ? Ceci aide les chrétiens à comprendre que la Parole de Dieu, ce n'est pas seulement ce qui est écrit, mais c'est le Christ lui-même qui est une parole vivante et que la Bible est un témoignage multiple dont l'exactitude historique ne préoccupait pas les auteurs. Ce qui préoccupait les rédacteurs ou les compilateurs de la Bible, c'est plutôt la mission que Dieu leur avait confiée : celle d'annoncer ce que Dieu a fait pour le salut du monde entier.

Les nombreuses éditions de la Bible reflètent la difficulté d'une traduction unique d'un texte. Certes chaque traducteur traduit et interprète ce qu'il comprend mais les mots ont souvent plusieurs sens d'où un choix qui s'impose et qui est à l'origine d'une multiplicité d'éditions et de traductions de la Bible: la Bible de Chouraqui, la Bible de Jérusalem, la traduction de Louis Segond, la TOB

Histoire des traductions de la Bible

La Septante

La plus ancienne traduction de la Bible remonte au IIIè siecle avant Jésus-Christ. La Septante est la traduction grecque de l'Ancien Testament, réalisée à Alexandrie à destination des Juifs hellénisés.

La Vulgate

Achevée vers 405, la Vulgate est la traduction latine de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament réalisée par Saint Jérôme. Cette traduction devient vite la référence pour l'église durant le Moyen Âge.

La Bible de Luther

Luther, en traduisant la Bible complète en 1534 en Allemand (lire), unifia la langue allemande.

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Certains protestants jugeront cette formulation insuffisante et préféreront dire que la Bible est parole de Dieu, ou même la parole de Dieu. Deux exemples récents :
    • L'introduction à la Nouvelle Bible Segond, tout en reconnaissant que la Bible reste un livre humain, déclare : "Pourtant la tradition chrétienne, et les protestants y ont insisté, reconnaît dans les textes qui la composent... une parole de Dieu, le produit d'une inspiration divine".
    • Dans le document "Ce que croient les adventistes" (qui viennent d'être accueillis dans la FPF), nous pouvons lire :"Les Ecritures sont revêtues d'une autorité divine parce que Dieu parle en elles à travers le Saint-Esprit. La Bible est donc la parole écrite de Dieu".
    Dans leur ensemble, les Eglises à tendance "évangélique", dont plusieurs sont membres de la FPF, (mais aussi certains luthériens ou réformés) souscrivent à cette affirmation.
  2. Voir le dossier Dures Paroles, passages difficiles de l'Ancien Testament dans la rubrique Etudes Bibliques de protestants.org

Premier article rédigé par Samuel Mahler