Bibliothèque de la Faculté de Théologie Protestante de Montpellier

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Bibliothèque de la Faculté de Théologie Protestante de Montpellier, 13 rue Louis Perrier, 34000 Montpellier.

E-mail : bibliotheque@iptmontp.org


Historique

Le premier doyen de la nouvelle Faculté de Montauban (à partir de 1808) obtient l'autorisation de doter la bibliothèque d'une partie des ouvrages confisqués après 1789. Constituée dès 1810 par des livres provenant de l'Ancien Tribunat et du dépôt du Ministère, la bibliothèque s'est enrichie depuis grâce à des achats et des dons.

Les dons les plus importants sont ceux au XIXème siècle de Jean Bon Saint-André, préfet du département du Mont-Tonnerre, du pasteur Rabaut-Pommier, du bibliophile Jules Vielles, et au XXème siècle du sénateur Léon de Maleville et du professeur Wilhelm Vischer. En 1905, lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, les ouvrages achetés par la bibliothèque avec les fonds d'Etat sont réclamés par l'Université de Toulouse. Le fonds est alors partagé : environ 4 500 ouvrages de l'ancien fonds de Montauban, c'est-à-dire l'ensemble des ouvrages de théologie, sont confiés à la bibliothèque de la Faculté ; une deuxième partie va à la bibliothèque universitaire de Toulouse et la troisième partie est déposée à la bibliothèque universitaire de Montpellier.

En 1920, la Faculté de Théologie de Montauban et sa bibliothèque sont transférées à Montpellier dans l'ancienne maison de Charles Gide.

En 1971, les livres déposés à la bibliothèque universitaire de Montpellier sont confiés à la Faculté de Théologie en dépôt permanent.

En 1986, la bibliothèque s'installe dans un nouveau bâtiment au fond du parc de la Faculté qui est agrandi en 1997.

Catalogue

L'accès au catalogue se fait soit en consultant le site de la bibliothèque interuniversitaire de Montpellier avec accès direct au catalogue de la faculte de théologie, soit en consultant le site des bibliothèques universitaires françaises (SUDOC).

Spécialités

  • Sciences bibliques
  • Histoire religieuse (fonds de livres anciens antérieur à 1800)
  • Protestantisme
  • Oecuménisme
  • Théologie contemporaine (centre de documentation Paul Tillich)
  • Sciences humaines

Composition du fonds

  • Ouvrages et thèses : 100 000 volumes dont 12 000 livres anciens
  • Périodiques : 400 titres dont 250 vivants
  • Archives de la Faculté de Théologie de Montauban et Montpellier
  • Microfiches

Livres anciens

Ce fonds ancien comprend des incunables, unica telles l'édition originale du Discours de la méthode de Descartes, des Maximes de La Rochefoucault. Il existe aussi la première édition latine de l'Institution de la religion chrétienne de Calvin et le De Trinitatis erroribus de Michel Servet, l'une des premières expressions de l'antitrinitarisme. Des éditions variées de la Bible, des thèses manuscrites de théologie d'un grand intérêt pour la connaissance des controverses religieuses et des ouvrages sur le protestantisme languedocien aux XVIIème et XVIIIème siècles complètent ce fonds. Se trouvent aussi à la bibliothèque des exemplaires de la production des imprimeurs du XVIème siècle : les Estienne, Bade, Elzevier, Oporin, Jean de Tournes, Sébastien Gryphe, Christophe Plantin...

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références