Bien

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le bien est une notion qui s'oppose à la notion du mal.

La bible affirme que la bonté de Dieu se manifeste par la création du monde, sa fidélité envers les croyants et le don qu'il fit aux hommes en Jésus-Christ. Les hommes l'attestent par la louange lors des cultes.

Le Bien, un choix fondamental

Le chemin du Bien s'exprimera par la Loi( par exemple les 10 commandements) mais aussi par une réflexion car c'est la conscience qui sera décisive dans ce domaine. Connaître le Bien et le Mal est quelque chose qui s'apprend et la Bible répète souvent la phrase : «Voici j'ai placé devant toi le bien et le mal, la mort et la vie, la malédiction et la bénédiction,... choisis la vie... » Livre du Deutéronome. Devant un commandement explicite il faut obéir mais tout n'est pas dit pour autant !

Le Bien, une réflexion à approfondir

Ce choix est souvent difficile car avec le développement de la médecine, des techniques, des industries, etc. le choix ne consiste pas seulement en un refus du mal (tuer, voler, mentir, etc.) ou à vivre paisiblement dans une attitude conservatrice, mais à innover ou à inventer, à soupeser avantages et inconvénients, à considérer la liberté reçue et la liberté perdue, etc.

Un exemple peut aider à comprendre. Qu'en est-il du couple, de l'homme et de la femme, de ce que doit faire l'un ou l'autre dans le cadre de leur union ? La femme au foyer ou la femme « libérée » qui fait ce qu'elle veut allant jusqu'à demander que son mari reste au foyer pour qu'elle puisse faire carrière ? L'homme est-il maître des emplois du temps et des finances ? Comment les décisions se prendront-elles dans la famille ? Les enfants ont-ils quelque chose à dire, et si oui à partir de quel âge ? Il faut donc aller bien plus loin, se parler, approfondir quantité de sujets différents et faire les « bons » choix. Tous les domaines de la vie sont concernés par cette démarche.

Le bien, une lutte contre le mal

La réflexion prônée et les choix qui s'en suivront ne concernent pas uniquement les vies personnelles. La réalité du mal et les malheurs qui s'en suivent demandent des efforts multiples pour manifester, justement, le bien. Établir la vérité des faits, fournir une aide humaine, manifester l'amour du prochain par des actes de solidarités en sont des exemples.

Faire le bien

Dans l'approche protestante on fait le bien tout simplement parce que c'est bien. Pas de notion de mérite, ce n'est pas un effort pour atteindre le ciel. Comme un pommier porte du fruit, c'est ainsi que le chrétien habité de l'esprit de Dieu, fait le bien.