Bust, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Bust (Siewiller)
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : La Petite Pierre
  • Consistoire de : Drulingen
Lieu de culte
  • Ville : Bust
  • Adresse : 7 rue de la Gare
  • Coordonnées géographiques : 48°50'33" N, 7°12'34" E
Contacts
  • Pasteur(s) :
  • Téléphone : 03.88.00.60.48
  • Mail(s) : ...
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Bust, 7 rue de la Gare 67320 Bust

La paroisse luthérienne de Bust est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Bust : rue de la Gare
  • Siewiller : rue des Eglises

Historique

  • SIEWillER

Les habitants du village sont aujourd'hui en majorité membres de l'église catholique. Mais la Réforme y avait été introduite par les comtes palatins en 1556. L'église, simultanée de 1689 à 1859, conserve des éléments Renaissance de 1609 (ancienne porte). Mais, par les remaniements de 1859, elle se présente en néo-gothique. L'orgue Wetzel de 1862 est classé monument historique. Six vitraux de Werlé, représentant les 6 jours de la création, sont en cours de réalisation. Depuis la création d'un poste pastoral à Bust, en 1861, Siewiller est annexe de Bust.

  • BUST

La Réforme ne fut introduite que dans une partie du village en 1556 par le comte palatin Otto-Heinrich. L'autre partie, propriété des Fénétrange-Brackenkopf resta catholique. Le simultaneum* subsista dans l'église de 1686 à 1852. Ce n'est qu'en 1861 qu'un poste pastoral fut attribué à Bust.

Une première petite église du 14" siècle s'effondra à Noël 1754. Une deuxième la remplaça de 1761 à 1911. L'inauguration de l'église actuelle, le 1 e, septembre 1912, fut un événement qui dépassa le village: 1 500 personnes y participèrent. Cette église, dont le style rappelle la Renaissance, a des airs de famille avec celle de Lutzelbourg. L'espace intérieur, articulé entre la grande nef, le chœur, un bas-côté et la tribune, est résolument orienté vers l'autel du chœur et traduit la préoccupation du renouveau liturgique luthérien du 19' siècle et du début du 20' siècle.

Les vitraux de V. Saile de Stuttgart actualisent l'Évangile éternel dont le centre est la croix, reçu et vécu par les habitants du village de Bust en plein essor en 1912. Derrière les villageois écoutant le sermon sur la montagne se profile l'église de Bust. Les enfants bénis par le Christ sont des écoliers du village. Le vitrail, à droite en entrant, voit le travail des paysans (portraits de Bust) dans la lumière des paroles bibliques : «Un semeur sortit pour semer» (Matth. 13,3) ; «II revient avec allégresse quand il porte ses gerbes» (Ps. 126,6) ; «Laisse-le encore cette année; je creuserai tout autour et j'y mettrai du fumier» (Luc 13,8). Du côté gauche : le rappel de Moïse, de l'apôtre Paul et de Luther, illustre les fondements de la théologie luthérienne.


Source : Protestants d'Alsace et de Moselle. Lieux de mémoire et de vie. Ed Oberlin/saep

Site Internet

...

Administration