Catéchisme

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme désigne, dans l'espace protestant, aussi bien l'instruction religieuse dispensée par l'Église aux enfants et aux adolescents que le manuel destiné à cet usage.

L'Église médiévale exigeait certes la connaissance, par les fidèles, des textes fondamentaux de la foi chrétienne (Symbole des Apôtres, Dix Commandements, Notre Père), mais elle n'avait pas mis en place une instruction religieuse proprement dite. Stimulée par l'Humanisme et sensible aux ignorances religieuses des fidèles, la Réforme a promu une catéchisation intense des jeunes et élaboré des manuels destinés à leur instruction.

Une dizaine de catéchismes parurent entre 1527 et 1538, rédigés à Strasbourg par Capiton, Brunfels, Bucer et Zell. Mais, peu à peu, un catéchisme s'imposa, et ce pour des siècles, à cause de ses qualités littéraires et pédagogiques: le Petit Catéchisme de Luther (1529) qui traite sous forme de questions-réponses des Dix Commandements, de la foi chrétienne, du Notre Père et des sacrements. Il était destiné aux débutants et adapté à l'usage domestique. La même année, Luther a aussi publié le Grand Catéchisme, destiné aux chefs de famille, aux pasteurs et aux maîtres d'écoles. Dans l'espace réformé, le Catéchisme dit de Heidelberg, fut rédigé par des théologiens allemands sur l'ordre du prince électeur palatin à l'usage de ses États; il fut largement diffusé au-delà de ce territoire. La première édition parut en 1563. Ce catéchisme ne fut pas seulement un manuel catéchétique, mais il fut conçu aussi comme la norme de l'enseignement dans l'Église et dans les écoles d'une part, dans l'administration des sacrements et dans le culte d'autre part. Il était même lu, par sections, lors du culte dominical.