Communauté des soeurs du Hohrodberg

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le «Centre communautaire du Hohrodberg », 21 rue du Linge, est installé dans un ancien hôtel, auquel se sont ajoutées une chapelle et une maison d'accueil. Il a été fondé en 1979 par les sœurs de la Communauté des Diaconesses de Strasbourg, avec le soutien actif de leur pasteur-aumônier, Jean Bastian. Les sœurs de la Communauté de Pomeyrol (près de Tarascon) ont été présentes au Hohrodberg pendant les 4 premières années pour soutenir ce nouveau projet.

La vocation première du Centre est la vie de prière et fa vie communautaire. Les sœurs se sentent appelées à être des sentinelles qui veillent, qui prient, qui vivent le partage du travail et de l'accueil des hôtes. Les offices rythment la journée; des moments de partage et de communion fraternelle sont proposés.

Le centre accueille tous ceux qui désirent partager la prière et la vie de la communauté. Des retraites liturgiques sont organisées en fonction des fêtes chrétiennes. Pendant les vacances scolaires, les familles sont les bienvenues. Les week-ends sont souvent réservés par des groupes qui inscrivent leur temps de travail et de réflexion dans le rythme de vie de la communauté.

L'accueil se veut simple. Interpellée par la parole du Christ «Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice et toutes choses vous seront données en plus », la communauté vit un chemin de confiance en ne fixant pas de prix de journée, laissant la participation aux frais à la discrétion de chacun. Possibilités : retraites personnelles ou en famille, retraites en groupe de 20 à 22 personnes, sorties en journée de 30 à 35 personnes.


Bibliographie

Protestants d'Alsace et de Moselle : lieux de mémoire et de vie / sous la dir. d'Antoine Pfeiffer.- Ingersheim : Saep ; Strasbourg : Oberlin, 2006