Contraception

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

"Il n'y a pas d'indications directes dans l'Ecriture sur la limitation des naissances. Ce problème ne préoccupait pas les contemporains des écrivains bibliques. Ils avaient au contraire envie et souci d'une descendance nombreuse, signe et preuve de la bénédiction de Dieu. La terre était faiblement peuplée. La mortalité était élevée.[...]

Les recherches scientifiques, les progrès techniques sont donc dans la ligne de l'obéissance à Dieu, tant que l'homme peut les maîtriser pour les mettre au service de sa mission de dominer la terre afin de la rendre habitable.[...]

Nous ne voyons pas de différence, au niveau des intentions, entre les méthodes de contraception naturelles et artificielles (orale, mécanique, intra-utérine, etc.), les seuls critères à retenir étant :

  • l'innocuité pour les deux partenaires comme pour les enfants ultérieurement conçus ;
  • la réversibilité, c'est-à-dire la possibilité du retour à une fécondité normale ;
  • le degré d'acceptation et de tolérance pour l'un et l'autre des partenaires ;
  • la simplicité d'emploi et le coût de la contraception choisie, en fonction du niveau social et économique.

Cependant nous n'avons pas plus à imposer nos options que n'ont à tenter de dévaloriser les méthodes contraceptives ceux qui y sont idéologiquement opposés.

En tout état de cause, il importe qu'existe une information très large, simple et démythifiante, à laquelle chacun puisse sans honte recourir [...]".

Source

Extraits de la brochure "la sexualité, pour une réflexion chrétienne", publiée par la Fédération Protestante de France en 1975