Gospel

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Lorsque les esclaves noirs arrivent en Amérique du Nord, ils amènent avec eux leur culture et leurs croyances. La musique rythme leur vie quotidienne et leur dur labeur dans les champs de coton. Ils vont peu à peu découvrir le christianisme. En écoutant les psaumes et cantiques chantés par les méthodistes ou les baptistes blancs, en lisant la Bible, ils vont se passionner pour une religion bien différente du christianisme de soumission prêché par certains blancs esclavagistes : Dieu intervient dans l'histoire ; Il est puissance de libération. C'est la naissance du "Negro-Spiritual", mêlant tradition séculaire d'improvisation et rythmes africains, mélodies européennes, dialogues entre solistes et choeurs. Les esclaves s'identifient au peuple hébreu prisonnier en Egypte, à Daniel dans la fosse aux lions, à Jonas... exprimant à la foi leur douleur et leur espérance.

Au cours des dix-neuvième et vingtième siècles, ce mouvement musical va se répandre dans la société. Il atteint la France vers 1940.

Fidèle à ses origines (Gospel signifie Evangile), influencé de jazz, blues, soul music... Musique née dans les ghettos des grandes villes industrielles... Il est interprété par Mahalia Jackson, Aretha Franklin, le Golden Gate Quartet, Liz Mc Comb, etc. Sans oublier les nombreux choristes et musiciens que l'on peut aujourd'hui écouter en concert.

Voir aussi

Nadine Lambert