Heiligenstein, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Heiligenstein
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Dorlisheim
  • Consistoire de : Barr
Lieu de culte
  • Ville : Heiligenstein
  • Adresse : 45 rue Principale
  • Coordonnées géographiques : 48°25'20" N, 7°27'02" E
Contacts
  • Pasteur(s) : Jacques GEYER
  • Téléphone : 03.88.08.23.83
  • Mail(s) : ...
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Heiligenstein, 45 rue Principale 67140 Heiligenstein

La paroisse luthérienne de Heiligenstein est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Heiligenstein : 45 rue Principale

Historique

  • HEILIGENSTEIN

Ce village viticole à pente de colline, patrie du cépage Klevner, semble avoir regroupé plusieurs hameaux, disparus, autour du château Hell, dont il ne reste rien et de l'église Saint-Jean-Baptiste, simultanée*. Heiligenstein a vécu à la fin du 18e siècle l'émergence d'un courant piétiste* en liaison avec Herrnhut* et au 19e siècle un Réveil* confessionnel luthérien, sous l'influence du pasteur Horning de Strasbourg. Ce courant a aussi touché par moments la paroisse de Barr. Il en subsiste à Heiligenstein, au bas du village, la salle de prière de la « Protestgemeinde », actuelle paroisse évangélique luthérienne, séparée de l'Église officielle en 1869.

À l'église Saint- Jean-Baptiste, le clocher roman, rehaussé après reconstruction de la nef en 1851, subsiste sur deux niveaux. Dans la chapelle catholique, adossée à la tour, a été encastrée la dalle funéraire du prêtre Johannes Betschlin (1456).

Sur la minuscule place du village, la fontaine dite de l'ours (1558) se déverse dans un abreuvoir qui est un sarcophage trouvé sur le territoire de la commune.


  • Personnalités

La mairie de Heiligenstein, construite en 1867, porte au fronton la statue d'Ehret Wantz, sculptée par Eugène Dock. Il passe pour avoir introduit le Klevner (de Clèves ou, plus probablement, de Chiavenna ?). E. Wantz, tonnelier, viticulteur et «Heimburger» (c'était une sorte de maire), représenta Heiligenstein dans un long procès opposant sa commune aux villages voisins au sujet du pâturage de la «Au », future aire du cépage. En 1742, le village fut autorisé à planter le Klevner sur ses terres.

Jean-Jacques Goepp (17711835), petit-fils de Wantz, a été pasteur au temple des Billettes à Paris et président du consistoire luthérien. Par contre, son frère Philippe Jacques (17541824) œuvra chez les Frères Moraves* à Neuwied, Gnadenfrei et Kœnigsfeld.

Joseph Willm (1792-1853), d'origine modeste, théologien et pédagogue, devint inspecteur d'Académie et composa un remarquable Essai sur l'éducation du peuple.


Bibliographie

  • Protestants d'Alsace et de Moselle, Lieux de mémoire et de vie. Ed Oberlin/Saep

Site Internet

...

Administration