Interim

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Après la victoire militaire de l'empereur Charles Quint sur les protestants regroupés dans la Ligue de Smalkalde (1547), l'empereur convoque une diète à Augsbourg et impose un texte, non ratifié par celle-ci, publié le 15 mai 1548 sous le nom d'Interim d'Augsbourg et applicable par toutes les Églises allemandes en attendant la décision définitive du concile.

Il maintient la doctrine catholique, formulée en termes très vagues. Il impose le rétablissement des rites catholiques, tout en restant muet sur le problème des biens sécularisés. Il ne fait que deux concessions aux luthériens : la communion sous les deux espèces et le mariage des prêtres. Il n'a été appliqué que dans le sud de l'empire et le recès (accord) de Passau (1552) a mis fin a cette mesure.

C'est pendant l'Interim que Martin Bucer, le réformateur strasbourgeois, est exilé par le Magistrat de la ville. Il se réfugiera en Angleterre.