Kolbsheim, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Kolbsheim
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Dorlisheim
  • Consistoire de : Ittenheim
Lieu de culte
Contacts
  • Pasteur(s) : Caroline INGRAND-HOFFET
  • Téléphone : 03.88.96.00.33
  • Mail(s) : caroline.ingrand-hoffet@protestants.org
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Kolbsheim, 9 rue de la Division Leclerc 67120 Kolbsheim

La paroisse luthérienne de Kolbsheim est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Kolbsheim : 21 rue de la Division Leclerc
  • Hangenbieten : rue des Eglises

Historique

  • Hangenbieten

Plus au Sud, le village de Hangenbieten, qui faisait partie du bailliage de Wolfisheim jusqu'en 1789, est pittoresquement accroché à la falaise de lœss qui domine la Bruche et son canal. Il conserve quelques éléments intéressants de son passé, protestant depuis 1571. Le clocher de l'église remonte, comme ailleurs, à l'époque romane (12'-13' s.), mais il a été modifié dans le style gothique, à en juger d'après les diverses ouvertures. La nef, à trois travées, date de la fin du 15e siècle. Un arc triomphal la sépare du chœur, utilisé par le culte catholique de 1743 à 1967 environ, selon le principe du simultaneum*. Un vitrail, de 1974, représente la cène. Autour de l'église subsistent de l'ancien cimetière des pierres tombales de familles nobles protestantes possession nées à Hangenbieten: Zorn de Bulach et Bruneteau de SainteSuzanne. Le presbytère a été édifié entre 1722 et 1738 pour servir de pavillon de chasse aux comtes de HanauLichtenberg. Il fut occupé entre 1824 et 1861 par deux pasteurs de la famille Ungerer, ancêtres de l'artiste alsacien Tomi Ungerer. Le village offre au regard plusieurs autres belles demeures anciennes.

  • Kolbsheim

La Réforme a été introduite par le seigneur du village en 1567 , mais le simultaneum* fut imposé à l'église Saint-Léger en 1691 par les autorités royales; il est encore en vigueur aujourd'hui. L'édifice actuel, rue de la Div. Leclerc, construit par l'architecte Lemire en 1768, présente une sobre façade baroque à trois œils-de-bœuf. La nef, réservée au culte protestant, est pourvue d'une tribune reposant sur une double rangée de 3 colonnes et portant un orgue de Conrad Sauer de 1792 dont la partie instrumentale a été refaite en dernier lieu à neuf en 1998 par le facteur Antoine Bois. La nef a aussi conservé l'ancienne loge seigneuriale des barons de Falkenhayn. Le chœur a été conçu pour le culte catholique, qui, outre un autel néo-gothique, expose une Vierge à l'Enfant écrasant un serpent (interprétation de la vision de la femme enceinte écrasant le dragon, d'après l'Apocalypse).

Historique des pasteurs

  • Rolf Hochstrasser
  • Ernest Reichert
  • Yves Parrend ( - 2008)
  • Caroline Ingrand-Hoffet (2009- )

Bibliographie

  • Protestants d'Alsace et de Moselle, Lieux de mémoire et de vie. Ed Oberlin/Saep

Site Internet

  • Présentation de l'église de Kolbsheim et de ses cloches sur la chaîne campanaire

http://www.youtube.com/campanophile67

: 4 vidéos: N°375 à 378.

Voir notamment les liens suivants :

http://www.youtube.com/watch?v=i0FPR1HNdBw

et http://www.youtube.com/watch?v=0v8RKKOqqUs

  • Présentation de l'église de Hangenbieten et de ses cloches sur la chaîne campanaire

http://www.youtube.com/campanophile67

5 vidéos : N°384 à 388.

Voir notamment les liens suivants :

http://www.youtube.com/watch?v=AgSV6wE2eJA

et

http://www.youtube.com/watch?v=JdiXPOvfsrM

Administration