Péché

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le péché se définit par rapport aux hommes et par rapport à Dieu, à son projet de vie pour l'humanité.

    • La notion simple

est que le péché est une désobéissance à un commandement de Dieu, par exemple "tu ne tueras pas", "tu ne voleras pas", "tu ne commettras pas d'adultère", etc. Ce sont toutes les fautes que nous commettons par lesquelles nous faisons du mal.

    • Plus fondamentalement

Nous sommes sensés non seulement ne pas faire le mal, mais aussi de choisir continuellement le bien. Le bien ? C'est à dire le projet de vie de Dieu pour toute l'humanité, tout homme, tout pays, toute situation. Ainsi l'objectif n'est pas seulement de ne pas tuer, voler ou tromper, pour reprendre les exemples donnés. L'objectif est d'aimer son prochain, d'apporter la justice, de défendre les opprimés, etc. La vie prônée est une vie sainte, une vie s'inscrivant pleinement dans le plan de Dieu.

Une illustration peut nous éclairer qui nous vient de l'emploi du verbe chez les Grecs. L'archer qui, visant sa cible, la manque, vient de pécher. L'image peut illustrer le fait particulier tout comme l'attitude universelle.


Lorsque nos vies s'inscrivent en-dehors de celle réalité, là aussi nous sommes pécheurs car nous sortons du plan d'amour de Dieu pour l'humanité. Le péché est donc aussi le bien que nous devrions faire et que nous ne faisons pas. L'apôtre Paul déclare dans son épître aux Romains que tous les hommes sont pécheurs.


    • Le péché, au singulier, c'est le fait d'être coupé de Dieu. Quand on le rejette, quand on l'oublie, nous vivons une non-relation avec Dieu. Le contraire du péché, c'est la sainteté.

Le péché décrit à la fois une attitude générale et universelle, tout comme des faits précis.