Preuschdorf, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Preuschdorf
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Wissembourg
  • Consistoire de : Woerth
Lieu de culte
  • Ville : Preuschdorf
  • Adresse : 46 rue de l'Eglise
  • Coordonnées géographiques : 48°45'47" N, 7°47'54" E
Contacts
  • Pasteur(s) : Georges REMPP
  • Téléphone : 03 88 07 56 90 (bureau)03 88 72 82 15 (domicile)
  • Mail(s) : paroissepreuschdorflampertsloch@orange.fr
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Preuschdorf, 46 rue de l'Eglise 67250 Preuschdorf

La paroisse luthérienne Preuschdorf est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Preuschdorf : Eglise simultanée, 34 rue de l'église 67250 Preuschdorf
  • Preuschdorf : Foyer protestant
  • Lampertsloch : Eglise simultanée, rue de l'Ecole

Historique

  • PREUSCHDORF

Dès 719, le village est propriété de l'abbaye de Wissembourg et, par la suite, des comtes de Lichtenberg. Quant à l'église du lieu, elle a fait partie des biens de l'abbaye de Koenigsbruck, près de Soufflenheim. De l'ancienne église romane ne subsiste qu'une partie du clocher. Le troisième étage, bâti à l'origine en bois et de ce fait fort délabré, a été reconstruit en 1714. En 1842, la nef et le cœur sont édifiés, la tour sera rehaussée. La Réforme est introduite à Preuschdorf en 1570 ; en 1685 est instauré le régime du simultaneum*, toujours en vigueur à l'heure actuelle.

  • LAMPERTSLOCH

Le village s'étend à flanc de câteau ; l'église imposante, qui ressemble de loin à une cathédrale, surplombe la localité. Au cours de son histoire, le village est tour à tour propriété des seigneurs de Lichtenberg, des comtes de Deux-PontsBitche et de la maison de HessenDarmstadt. En 1570, le village devient protestant. Par la suite, lorsque le culte catholique est restauré, catholiques et protestants célèbrent leurs cultes dans la même église, construite en 1826, à l'emplacement d'un ancien lieu de culte. De nombreuses tensions marquent les relations entre les deux communautés, aussi envisage-t-on la construction d'une église catholique. Les crédits nécessaires sont votés par la municipalité. Mais le projet ne peut être mené à terme, trop d'oppositions paralysant sa réalisation. Les crédits servent de ce fait à la mise en place de l'adduction d'eau entre 1895 et 1897. Ainsi Lampertsloch aura été une des premières communes rurales de l'Outre-Forêt à se doter dès la fin du 19' siècle d'un réseau de distribution d'eau potable moderne. Certaines communes voisines ne réaliseront ce type d'installation qu'au milieu du 20' siècle. Lampertsloch est connu bien au-delà des frontières de la région : en effet, les sables bitumeux du sous-sol sont exploités dès le 18' siècle dans la partie sud du ban communal. En 1745 est creusé le premier puits de pétrole du « Texas alsacien ».

En 1762, la gérance de l'exploitation pétrolière est confiée aux Le Bel. Les quatre générations de cette famille en font une affaire extrêmement florissante. Un mariage associe la famille Boussingault à celle des Le Bel. Ces deux familles auront marqué la vie de Lampertsloch et de la région, tant par leur activité industrielle que par leur engagement dans la vie publique: recherches pour l'amélioration de l'agriculture, construction du château Le Bel, aménagement d'une ferme-modèle, exploitation du site de Pechelbronn.


Source : Protestants d'Alsace et de Moselle. Lieux de mémoire et de vie. Ed Oberlin/saep

Site Internet

...

Administration