République Slovaque

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

République slovaque

Site officiel : www.ecav.sk (site slovaque avec équivalent en allemand ou en anglais)

Une brève histoire :

L'Eglise Evangélique de la Confession d'Augsbourg (Evanjelicka Cirkev Augsburskeho Vyznania) est née dans la seconde moitié du 16e siècle. Sa structure a été établie lors du synode de Zilina en 1610. Jusqu'en 1610, la majorité de la population de l'actuelle Slovaquie est devenue protestante et essentiellement luthérienne. L'interdiction du protestantisme est survenue entre 1670 et 1680 avec la Contre-Réforme. Depuis 1681 et les articles de foi de Soprone, l'Eglise vivait dans la clandestinité et a pu se développer plus facilement avec l'édit de tolérance promulgué en 1781. C'est à cette même époque que la majorité des églises actuelles ont été fondées mais leur légalité n'a été reconnue par l'Etat qu'en 1848. Avec la création de la Tchécoslovaquie en 1918, l'Eglise Evangélique de la Confession d'Augsbourg s'est constituée en Slovaquie. En 1948, le système communiste a liquidé toutes les oeuvres ecclésiales (organisations de jeunesse, écoles, services diaconaux) et jusqu'en 1989, l'Eglise vivra sous le contrôle d'un régime communiste totalitaire. Aujourd'hui, à côté de la langue slovaque, certaines communautés proposent des prédications en hongrois, en allemand ou encore en anglais. Aujourd'hui, la République slovaque compte 360 000 protestants luthériens et 90 000 protestants réformés qui représentent la seconde confession la plus importante après l'Eglise catholique romaine (source : le quotidien SME, avril 2001).

Les partenaires :

Depuis la chute du régime communiste, on observe un fort renouvellement des partenariats avec d'autres Eglises européennes : avec les Eglises luthériennes en Allemagne (Wurtemberg et Thuringen) et en Suède (diocèse d'Härnösand), avec une attention plus particulière portée à l'aide financière et culturelle des paroisses slovaques établies en Roumanie et en Yougoslavie. D'autres communautés slovaques sont également implantées aux Etats-Unis (synode slovaque de Sion), en Australie (Laventon-Melbourne), à Prague, au Canada et en Hongrie. L'E.E.C.A. est membre de l'Alliance luthérienne mondiale, de la Conférence des Eglises européennes, du Conseil œcuménique des Églises et elle est signataire de la Concorde de Leuenberg.

L'organisation :

La hiérarchie de l'Eglise s'organise ainsi : les conseils paroissiaux (ou conseil des anciens) réunis en deux districts présidés, chacun, par un évêque (le district de l'Est et celui de l'Ouest du pays). Les questions de financement et d'engagement de l'Eglise dans la société sont débattues une fois par an lors d'un synode.

Les engagements :

Actuellement, l'Eglise possède deux écoles, cinq lycées et organise les cours de religion. La formation des pasteurs se fait à la Faculté de Théologie protestante de l'Université Coménius à Bratislava. La diaconie s'est réorganisée en 1989 : l'Eglise administre deux maisons d'accueil pour personnes âgées, une maison pour enfants, une école pour les enfants sourds-muets, et un centre de formation.

Gwenaelle BRIXIUS