Racisme

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le racisme s'entend comme une théorie imaginaire selon laquelle des différences physiques et biologiques, si elles existent, justifieraient les rapports de domination et les comportements de rejet, d'agression et d'extermination, d'intolérance entre les humains. La xénophobie, la ségrégation sociale en sont les manifestations courantes et évidentes. Il va sans dire que le racisme désigne l'étranger comme la cause essentielle d'un mal-être, d'un danger fantasmatique, d'une menace dont il faut se prémunir avant qu'il ne soit trop tard : c'est de leur faute si tout cela nous arrive… Ces gens-là sont la source de nos malheurs !… Qu'est-ce que la vie serait plus aisée si les étrangers disparaissaient de la surface de la terre.

Pourtant, l'étranger est celui-là même qui me révèle à moi, différent certes mais bizarrement ressemblant. C'est dire combien de fois l'imaginaire du racisme, totalement accaparé par la quête du même et le culte de l'ego, porte en lui-même le germe de la disparition certaine de l'espèce humaine. Condamné et combattu par la loi, le racisme emprunte des voies beaucoup plus subtiles et plus sournoises difficiles à repérer et à démasquer. Ce n'est plus l'homme inculte et sauvage mais celui-là, éduqué et nourri à la science et au progrès, qui est devenu un loup pour l'homme.

Hope Nenonene

Voir aussi

Le dossier Résister... au racisme et à l'antisémitisme