Reichshoffen, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Reichshoffen - Windstein
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Wissembourg
  • Consistoire de : Niederbronn
Lieu de culte
Contacts
  • Pasteur(s) : Monique GISSELBRECHT
  • Téléphone : 03.88.09.18.74
  • Mail(s) : pprotest@laregie.fr
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Reichshoffen, 8 rue du Général Leclerc 67110 Reichshoffen

La paroisse luthérienne Reichshoffen est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Reichshoffen : 8 rue du Général Leclerc
  • Windstein, rue des Châteaux


Historique

  • REICHSHOFFEN

La Réforme ne toucha pas cette ville que Jean de Dietrich acheta à l'empereur François 1er en 1761. La communauté protestante s'y est formée au fil des années par l'installation de cadres et d'ouvriers de l'entreprise de Dietrich. Elle devint annexe de la paroisse de Windstein. Comme le nombre de paroissiens (actuellement environ 750) dépasse celui de Windstein, le presbytère fut déplacé à Reichshoffen.

Ne cherchez pas d'église avec un clocher. Celle-ci fut installée - de même que le presbytère - en 1962 dans une ancienne école catholique, 8 rue du Général Leclerc, que la commune mit à la disposition de la paroisse. Deux anciennes salles de classe furent transformées en beau lieu de culte. Le presbytère se trouve au premier étage.


  • WINDSTEIN

Dans la vallée du Schwarzbach, Windstein-Jeagerthal est devenue paroisse protestante en 1847, à une époque où les forges de Jaegerthal fonctionnaient à fond et avaient besoin d'une importante main-d'œuvre. Ces forges, exploitées par Adam Jaeger dès 1602, furent achetées en 1684 par Jean Dietrich et sont le berceau de la grande entreprise de Dietrich.

En 1850, l'église de Windstein fut construite grâce aux efforts du baron Albert de Dietrich. Depuis la fermeture des forges de Jaegerthal en 1885, la population de Windstein n'a cessé de diminuer. Aujourd'hui le centre de la paroisse de Windstein est Reichshoffen, où habite aussi le pasteur.

  • Personnalité

Suzanne de Dietrich (1891-1981) repose au cimetière de Windstein. Issue de la famille des maîtres de forge de Dietrich, handicapée physique dès sa jeunesse, elle est en 1913 une des toutes premières femmes ingénieur. Mais elle choisit de servir dans les mouvements de jeunesse où elle joue un rôle prépondérant, en particulier dans l'Association Chrétienne d'Étudiants (1914 à 1935). En 1928, elle est élue vice-présidente de la Fédération universelle des associations chrétiennes d'étudiants. En 1939, elle est le moteur de la C/MADE. De 1946 à 1954, elle travaille à /'Institut oecuménique de Bossey (Suisse), notamment dans le domaine biblique. Elle renouvelle l'approche des textes, grâce à une pédagogie active. Son livre le plus connu: «Le dessein de Dieu» est traduit en onze langues. Deux fonds concernant cette grande figure du mouvement œcuménique se trouvent l'un à la B.N.U. de Strasbourg, l'autre au Conseil œcuménique des Églises.


Source : Protestants d'Alsace et de Moselle. Lieux de mémoire et de vie. Ed Oberlin/saep

Site Internet

...

Administration