Reitwiller-Gimbrett, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Reitwiller-Gimbrett
France France
  • Dénomination : Luthérienne
  • Membre de : Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine (EPCAAL)
  • Inspection de : Brumath
  • Consistoire de : Vendenheim
Lieu de culte
  • Ville : Reitwiller
  • Adresse : Reitwiller
  • Coordonnées géographiques : 48°40'29" N, 7°36'53" E
Contacts
  • Pasteur(s) : Ruth WOLFF-BONSIRVEN
  • Téléphone : 03.88.69.60.43
  • Mail(s) : ruth.wolff@protestants.org
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Reitwiller-Gimbrett, Presbytère protestant 67370 Reitwiller

La paroisse luthérienne Reitwiller-Gimbrett est membre de

  • l'EPCAAL (Eglise Protestante de la Confession d'Augsbourg d'Alsace et de Lorraine)
  • elle-même membre de l'UEPAL (Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine).


Lieux de culte

  • Reitwiller : Eglise
  • Gimbrett : Eglise

Historique

  • REiTWILLER

D'après les écrits de Höhe (das Kocherbergerland, 1895), il y avait avant l'introduction de la Réforme à Reitwiller en 1545 un pèlerinage à l'archange Saint Michel. Dans la longue liste des pasteurs, il y eut des célébrités, tel le «Hofprediger» (prédicateur à la cour impériale de Prusse) Mathias Larkner (15771582). Plus tard, un chaud partisan de Melanchthon*, le pasteur Jean Hiem, de Wolfisheim, ne put guère rester longtemps en poste à cause de son «caractère melanchthonien» (melanchthonischer Kopf). Le plus célèbre des officiants fut certainement Maurice Krohmacher, auteur d'un catéchisme et pasteur à Reitwiller de 1724 à 1734. Par contre, le pasteur Christophe Michel se laissa convertir au catholicisme en 1754. En 1794, le pasteur Frédéric Kampmann fut arrêté, comme plusieurs de ses collègues, par des révolutionnaires fanatiques, et enfermé dans les geôles des Ponts-Couverts de Strasbourg.

La tour de l'actuelle église, dont la base des murs atteint une épaisseur de 1,75 m, date certainement du 12e siècle. Le petit sanctuaire est placé sur une butte, protégé du côté de la rampe d'accès par un ancien fossé. Il s'agit d'une église fortifiée. Au premier étage de la tour, une porte munie d'un système de verrou à glissière confirme cette hypothèse (voir Olwisheim). La nef a été reconstruite au 16e siècle, puis de nouveau au 17e siècle. D'anciennes pierres tombales remarquables ont été rassemblées au Nord-ouest de l'église; elles donnent à l'ensemble un aspect cimetière «Gotts'acker» d'autrefois.

  • GIMBRETT

Après plusieurs changements de propriétaires, le village passa aux comtes de Hanau-Lichtenberg en 1500. Philippe de Hanau-Lichtenberg introduisit la Réforme dans la région dès 1545. L'église est située au cœur du village, sur une petite place agréablement aménagée, ornée d'un vieux pressoir en pierre. Elle est entourée d'un cimetière. La base du clocher date probablement du 12e siècle, comme semble l'indiquer le socle du côté de l'abside et sur le flanc Sud. Sur le chaînage, on retrouve les fameuses striures, les «Teufelskrallen ». Le clocher semble avoir été reconstruit et aménagé en tour de défense. Cette hypothèse est attestée


Site Internet

  • Présentation de l'église de Reitwiller et de ses cloches sur le site

www.youtube.com/campanophile67: vidéos N°301+302

http://www.youtube.com/user/campanophile67?feature=mhw5#p/u/7/0i_z2_AJHrE

et

http://www.youtube.com/user/campanophile67?feature=mhw5#p/u/6/mNqfqabGzn0

  • Présentation de l'église de Gimbrett et de ses cloches : vidéos N°303+304:

http://www.youtube.com/user/campanophile67?feature=mhw5#p/u/5/GYxri2xgsJE

et

http://www.youtube.com/user/campanophile67?feature=mhw5#p/u/4/PNL4HQSMlNM

Administration