Sapin de Noël

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

Le sapin raconte l'histoire du salut. L'arbre et ses multiples décorations reprennent des versets bibliques, ils résumeront le contenu essentiel de la foi.

Le premier sapin

La mention d'un premier sapin de Noël est rapporté en 1521 à Sélestat en Alsace.

Le croyant est comme un arbre...

Le croyant est comme un arbre planté près d'un cours d'eau dont le feuillage ne flétrit pas... (Extrait du Psaume 1) Au coeur de l'hiver, alors que les arbres sont nus et les conditions si hostiles, sa parure restée verte sous les frimas évoque une réalité heureuse. C'est ainsi que le croyant peut expérimenter constance et bonheur par la proximité de Dieu dans sa vie.

L'arbre de vie...

Dans le livre de la Genèse se trouve le récit d'Adam et Eve se tenant devant l'arbre aux fruits interdits.. Devant le sapin le croyant est à nouveau placé devant le choix fondamental de la tentation et de la chute ou de la confiance en Dieu et l'accueil de ce qu'il a fait pour lui en offrant Jésus-Christ.

Les bougies...

La tradition consistant à accrocher des bougies sur le sapin est attribuée à Martin Luther. La lumière des bougies se veut un écho d'une parole de Jésus "Je suis la lumière du monde". L'arbre aux bougies allumées évoque ainsi comment Jésus brille dans les ténèbres du monde.

Les autres décorations...

  • Les boules

C'est encore une histoire biblique qui est évoquée par ces boules. Souvenons-nous de l'histoire d'Adam et Eve (Genèse 1), et du fruit interdit qui fut souvent représenté par une pomme. Cette pomme rappelle que le péché originel est venu dans le monde avec toutes ses funestes conséquences. Les pommes autrefois suspendues dans le sapin ont été remplacées par des boules de toutes les couleurs.

Comme le sapin était sensé raconter l'histoire du salut les pédagogues ne se limitèrent pas à rappeler la venue du péché, mais aussi la venue du salut, c'est à dire de Jésus-Christ. C'est pourquoi des hosties (corps du Christ) étaient autrefois suspendues dans le sapin.

Le symbole du péché originel et le symbole du salut s'offraient ainsi à la vue de tous.

  • L'étoile au sommet du sapin

L'inspiration est à nouveau biblique, c'est encore une manière de parler de Jésus. « Moi Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous annoncer tout cela dans les Eglises. Je suis le descendant de la famille de David, je suis l’étoile brillante du matin » (Apocalypse 22 v 16)

On raconte aussi aux enfants que c'est l'étoile qui a guidé les mages jusqu'à la crèche de Bethléhem...

  • Les cadeaux au pied du sapin

Cette pratique évoque probablement - en plus de la beauté de la mise en scène - que Jésus est le cadeau de Dieu fait aux hommes qui en ces circonstances manifestent à leur tour la générosité, l'affection, l'amour.