Vaudois

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher

A la fin du XIIème siècle, à Lyon, un riche marchand, Pierre Valdo, entouré de quelques amis, décide de prendre au sérieux les exigences du Sermon sur la Montagne. Il vend ses biens et se met à prêcher l'Evangile. Connus sous le nom de Pauvres de Lyon, les Vaudois témoignent de leur foi, sans passer par l'intermédiaire d'un clergé ou d'un ordre religieux. Bientôt persécutés par les pouvoirs politiques et religieux, ils se dispersent en Europe et finissent par trouver refuge dans les Alpes italiennes, près de Turin. En 1532, les communautés vaudoises adhèrent à la Réforme (au Synode de Chanforan, qui décidera aussi de financer la traduction de la Bible en français par Olivétan). Jusqu'au milieu du XIXème siècle, les Vaudois connaîtront de violentes périodes de persécution et d'isolement.

Aujourd'hui, l'Eglise vaudoise en Italie compte environ 28000 membres. Les Vaudois sont également présents en Uruguay et en Argentine.