Weiterswiller, paroisse luthérienne

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche, partagez vos connaissances en l’améliorant !
Paroisse luthérienne de Weiterswiller (Obersoultzbach)
France France
  • Consistoire de : Ingwiller
Lieu de culte
Contacts
  • Pasteur(s) : Christophe Gonzalez (pasteur de Weinbourg)
  • Téléphone : 03.88.70.18.74
  • Mail(s) : cg67000@gmail.com
  • Site Internet : ...



Présentation

Paroisse luthérienne de Weiterswiller , 2 impasse du presbytère 67340 Weiterswiller

La paroisse luthérienne de Weiterswiller est membre de


Lieux de culte

  • Obersoultzbach
  • Weiterswiller

Historique

Weiterswiller

Weiterswiller fait partie aujourd'hui de l'Inspection de Bouxwiller de l'EPCAAL et se considère comme hanovien. En fait, ce village n'a jamais fait partie du comté de Hanau-Lichtenberg. Ce sont les Fleckenstein qui y introduisent la Réforme en 1543. Après leur disparition, le village appartient de 1720 jusqu'à la Révolution aux Rohan-Soubise.

La belle église du 14e siècle - simultanée de 1727 à 1874, classée comme monument historique en 1921 - renferme comme en un écrin de précieuses fresques du milieu du 15e siècle, restaurées récemment par les Monuments historiques, ainsi que quatre monuments funéraires des Fleckenstein du 16e siècle [1]. Sur l'ancien cimetière devant l'église est conservé un ossuaire datant d'environ 1550.

Obersoultzbach

On possède le texte des serments prêtés par le maire, les échevins et les garde-forestiers et champêtres de la colonge d'Obersoultzbach du 10 janvier 1654. Ces textes témoignent de l'esprit de l'ancien régime et en particulier du comté de Hanau-Lichtenberg. Exemple : «Les gardes, forestier et champêtre, se tiendront au service de tout un chacun sans distinction de rang social, veilleront à la forêt colongère et traduiront devant le maire et les échevins tous les délits commis autant par les amis que par les ennemis, les riches que les pauvres, sans se laisser acheter et corrompre par de l'argent, faveur ou des menaces. Tous ces serments se font devant Dieu et sur le Saint Évangile ».

Le mouvement du réveil luthérien des années 1848-1880 trouve un large écho dans le village. La base du clocher roman date du 14e siècle. Les pierres tombales des seigneurs von Leben y sont conservées. La nef date du 19e siècle.

Un tableau de Karl Jordan au-dessus de la voûte du chœur est un bel exemple à la fois de la piété et de l'actualisation du témoignage biblique: le sermon sur la montagne (Matthieu 5) est placé dans le paysage des environs d'Obersoultzbach. Et toute la population (autour de 1910) du village écoute le Christ dans des attitudes caractéristiques. Seul le pasteur, à côté de la chaire, pensif, tourne le dos au Christ. La tradition orale du village l'identifie encore de nos jours comme un libéral.

Voir aussi

Notes

  1. Il est possible d'obtenir un guide plus détaillé sur place

Site Internet

...

Administration