Edward Bouverie Pusey

De Wiki-protestants.org, l'encyclopédie collaborative Protestante.
Aller à : navigation, rechercher
Pusey.jpg

Edward Bouverie Pusey fut prêtre anglican et universitaire.

Né en 1800 à Pusey, Berkshire. En 1823, il est élu Fellow à Oriel College, Oxford, où il rencontre Newman et Keble (de 8 ans son aîné, et alors sur le point de quitter Oxford pour aider son père en paroisse). Il est ensuite proposé comme titualire de la chaire royale (« regius professor ») d’hébreu par le duc de Wellington.

C’est en 1833 que Pusey s’associe au mouvement d’Oxford. Il écrivit un tract sur le jeûne, puis sur le baptême. En 1843, un sermon dans lequel il défendait la présence réelle amène à son interdiction de prêcher à l’université pendant deux ans.

Pusey avait une réputation d’humilité et de bonté : il fit construire la St Saviour Church à Leeds à ses propres frais et s’occupa de malades pendant l’épidémie de choléra de 1866. En 1845, il contribua à fonder la première communauté féminine anglicane, à Londres, assurant ainsi le renouveau de la vie monastique dans l’Eglise anglicane.

Il meurt en 1882 à Ascott, Berkshire.

Pusey House fut fondé à Oxford deux ans après sa mort. Ses papiers et des effets personnels y sont conservés.